Notre constat

Notre conviction est fondée sur un triple constat :

Un besoin de réflexion collective
Les nouveaux moyens techniques de communication donnent à chacun accès à l’information : les corps intermédiaires sont déstabilisés et les autorités remises en cause. La logique de l’intérêt particulier tend à supplanter celle de l’intérêt général. Cet individualisme croissant est constitutif de menaces pour l’entreprise comme pour la société : perte de capacité de changement et d’innovation. Il devient nécessaire de mieux organiser la réflexion des acteurs.

Une corrélation entre lien social et performance
Il existe un rapport étroit entre la qualité du lien social et les niveaux de performance durable sociale et économiques dans la société comme dans les organisations. La performance d’un corps social dépend de sa capacité à réfléchir avec ses interlocuteurs. Seul un raisonnement partagé est générateur de conclusions et de propositions communes ; il favorise la responsabilisation et l’autonomie de chacun.

Le dialogue est générateur d’Intelligence sociale
Les réformes d’adaptation de notre société aux évolutions du monde se feront par l’implication de l’ensemble des citoyens à la réflexion collective. Seule une réflexion collective construite de façon rigoureuse génère des projets solides recueillant l’adhésion de tous. Le dialogue est un échange organisé d’informations.

Le dialogue est le nouvel enjeu : L’Intelligence Sociale devient la clé de tout type d’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *